Les chaussettes de contention : bons à savoir




Enfiler et porter des chaussettes ne doit pas être aussi compliqué et pourtant lorsqu'il s'agit de chaussettes de contentien à fin médicale, certaines règles sont à suivre.



Les mesures à prendre



Chaussettes contention

La taille des chaussettes que vous achetez est déteminante pour votre confort et à l'amélioration de votre état de santé. Elle doit être exacte. Un tableau de taille de chaussettes devrait vous êtes fourni auprès du magasin ou du site que vous consutez. Si vous ne connaissez pas encore votre taille, ce serait meux de vous faire prendre vos mesures par une autre personne. Trois mesures sont nécessaires : les tours le plus fin des chevilles et la plus large du mollet ainsi que la hauteur entre le sol et l'arrière du genou.



Les gestes à ne pas faire



Essayez autant que possible de lisser vos chaussettes en les remontant pour ne laisser aucun pli. Un pli laissera des traces pouvant être profondes sur votre peau et gênera la circulation de votre sang. Evitez également de retouner le haut de votre chaussette sur lui-même au risque de constituer un garrot au niveau du repliement. Il est formellement proscrit de porter ce dispositif médical la nuit même si vos chaussettes de contention sont de classe 1.



Les réflexes à adopter



Enfilez vos chaussettes dès le réveil et ne les retirer que lorsque vous irez vous coucher. Au moment de l'enfilage, prenez garde à ce que vos bijoux ou vos ongles ne provoquent des accrocs avec le tissu. Pensez à garder votre ordonnance et vos factures pour faciliter les demandes de remboursement de votre achat de chaussettes de contention.


ch be lu ca